les tartines

Salut les copains, vla la suite des notes sur l'impression lino sur tissu, je mettrais à jour au fur et à mesure. 

Je note là les trucs à faire aux prochains tests, si vous pensez à des trucs, dites moi :

  • résistance au lavage
  • retenter le liquitex avec des mélanges de couleurs / rouleau néoprène (morceaux de mousse) / Pretzel 

 

Dans l'épisode précedent on avait donc testé :

(j'ai pas repris de photo, on se contentera de celle du mail)

Les encres textiles Pébéo Setacolor noir et blanche, faites pour tissu, pas besoin de passer au fer : rendu assez net, noir nickel partout, blanc qui passe pas terrible dès que le tissu s'assombrit trop mais pas si mal sur du moyen (genre le gris, là). L'encre sèche vite par contre, mais la viscosité est plutôt chouette. 

Acrylique + médium textile Liquitex : les sillons se bouchent plus vite mais c'est bien sympa de pouvoir utiliser de l'acrylique et c'est moins cher. Faudra tester en délayant un peu plus pour la texture. Les couleurs ne couvrent pas le noir et passent pas super sur du tissu sombre.

Changements entre temps : les premiers tests ont été imprimés à la main, en mode tampon, les nouveaux à l'aide de la XcutXpress et son petit lit douillet à base de carton et de mousse (et de taches de café) :

hello Pretzel <3

Et cette fois, c'est les copines à sérigraphie de Seb qui sont testées, ya la belle bleue là dessous, et la belle rose pas prise en photo parce que bon, c'est la même mais en rose quoi (pi elle a pas d'étiquette).

La belle rose m'a l'air un peu vieille. Tu mdiras j'y connais rien en encre de sérigraphie mais elle a un parfum vieille chaussette/plastok assez marqué, et elle reste en tas compact genre colle sortie du tube, alors que la bleue a une consistance fluide mais quand même avec du corps. 

Je pense que la première fois j'ai eu la main lourde sur l'eau pour détendre la rose, voyez plutôt :

Mais malgré mes efforts, j'ai vraiment pas réussi à avoir une consistance uniforme, ya toujours un petit tas indélayable qui colle au slop et qui fait un bruit super chouette.
La bleue, j'ai que des photos pires que ça, mais elle était toute délicieuse pour info.

shlirp shlorp
 

Je trouve ça vraiment sympa du coup d'avoir deux états de la même encre pour tester.

Sur tissu en coton stable, en chaîne et trame :

Le rose fait des petits pâtés et est un peu clair, il y a de grandes chances que tout ça soit dû à l'ajout sauvage d'eau sur de l'encre un peu mutante :

Le bleu couvre bien et garde les détails, faut vraiment pas en mettre beaucoup :

Sur du jersey de coton, type sweat léger, bien extensible :


 J'avais refait mon délayage de rose avec moins d'eau, et ça rend pas si mal. Le rendu est plus net en essuyant un peu le rouleau sur du journal avant de couvrir le lino : le troisième sur la première photo est imprimé sans essuyer et ça bouche pas mal.

Contrairement à l'impression médium+acrylique qui croûte vite et se casse dès qu'on tend le tissu, l'encre à sérigraphie a l'air de bien tenir :



Reste à voir si ça tient au lavage après un gros coup de fer (quel suspens).


BONUS

J'ai testé le papier lavable et c'est bien chouette, c'est un mélange papier/latex, ça se déchire pas, ça passe en machine et ça se coud. Donc, forcément, ça s'imprime aussi.

J'en ai profité pour tester l'encre à sérigraphie dessus aussi, on verra aussi ce que ça donne après lavage.


Et j'en ai fait un sac tout simple pour test, avec des encres classiques à papier.

Faut pas être impatient ou idiot (comme moi par exemple), faut attendre que ça sèche pour sûr avant de fabriquer des trucs avec. Parce que sinon ça bave, et tu nettoies en frottant un peu avec un chiffon mouillé et ça marque vite le papier, les frottements.

(avant couture / après retournement de la doublure et nettoyage bourrin du carnage)


Sinon ça se coud bien, ça marque bien les plis, mais les trous de coutures me donnent une mauvaise impression de carton prédécoupé, j'espère que ça tiendra :


Commentaires

Articles les plus consultés